Les fare OPH

L'OPH permet à tous d'acquérir son logement

Dans le cas où vous avez déjà un terrain mais de petits revenus, l’Office Polynésien de l’Habitat (OPH) pourrait être une solution à étudier pour finaliser votre projet. En effet, l’OPH a pour mission de construire des logements, « dans une optique d’habitat durable, pour répondre à la demande des familles solvables qui ne trouvent pas à se loger décemment sur le marché privé ». Tour d’horizon des propositions.

Dans le cas où vous possédez déjà un terrain sur le fenua mais pas assez de fonds pour y construire votre habitation, vous pouvez vous adresser à l’OPH afin de faire une demande d’aide pour la construction d’une maison individuelle en bois, autrement appelée fare OPH. Les critères de sélection relèvent du Revenu Mensuel Moyen (RMM), de la Moyenne Economique Journalière (MEJ) et du Coefficient Social (CS). Ainsi, afin d’éviter les abus de personnes peu scrupuleuses, vous serez soumis non seulement à un examen des revenus du ménage mais également de l’ensemble de la situation socioéconomique de la famille, pour bénéficier de l’accord de l’OPH pour la réalisation de votre future maison.
L’octroi de ces fare est systématiquement lié à une participation financière du demandeur, calculée en fonction de ses revenus, du nombre d’occupants et du type de fare attribué (F3, F4 ou F5). La participation financière minimale est de 5 % de la valeur du fare. Celui-ci sera par la suite livré par les équipes de l’Office. Les superficies, terrasses comprises, sont de 72m² pour un F2 et de 90m² pour les F4 et F5. Attention, les bénéficiaires sont soumis à certaines obligations pour l’obtention de ces fare, comme habiter le logement pendant au moins 10 ans (en tant que résidence principale et de façon continue), être assurer contre l’incendie, et ne pas louer, vendre ou exercer une activité commerciale dans le fare pendant cette même durée.

Mais l’OPH propose également deux kits, le kit Tropical (bois et fibro ciment) et le kit Tima (dur) à tous les publics (particuliers, entreprises et institutions) et sans conditions de revenus. Ici, l’intérêt de la démarche consiste à proposer un toit rapidement avec un délai de construction d’un mois pour le kit Tropical et de trois mois pour le kit Tima. On devient propriétaire de son logement et l’on peut en disposer à sa guise. Et pour couronner le tout, la maison répond aux normes anti-cycloniques.
Enfin, si vous n’avez pas de terrain, l’OPH peut également vous faire plusieurs propositions, en maisons ou appartements. La démarche pour la constitution des dossiers sera identique que pour l’obtention d’un fare OPH. 

Consultez les procédures ou en savoir plus : oph.pf 

Cet article vous a plu ? Votez ici :

Back to Top